Paul Paaf enchaine deux défaites historiques au baby-foot !

Le premier épisode des faits se sont déroulé le 28/01/2015, il est 10h12. Paul entame son premier match face à Mathieu (dit GenouxMou) et Richard (aka La muraille de Chine de Berlin).

Les premiers buts s’enchaînent, Paul sent que le match est en train de lui échapper, il encourage alors son coéquipier, qui a tenu à garder son anonymat (nous l’appellerons Batman). Mais rien n’y fait. Le bruit du babyfoot qui s’ébranle, attire la foule. Les buts sont ponctués par des « AIIIIE », « OUUUUUUUUUU », « CE QUI T’AS MIS ». Et là c’est le drame …

10h14, le public retient son souffle et Richard pour la toute première fois, place une gamelle.

Le score est donc de 7 à -1, Paul doute. Il faut absolument qu’il marque au moins deux buts pour évité l’humiliation.

1554433_10203526665151038_1677266591_n

Rapidement il reprend le contrôle, et marque un but (ndlr le score est de 8-0). Les adversaires enchaînent avec un but. Encore un et il est fanny, comme on dit dans le monde de la pétanque.

603_001

Malgré des efforts surhumain, Paul encaisse un but et c’est la défaite… Mais ce n’est pas fini.

Le lendemain, il retente sa chance mais le mieux c’est de laisser Yohan nous le racconter :

Salut, bon beh on était parti défaitiste avec richard, on était contre la paire légendaire Paul Paaf et Jo les miches, on s’est dit « on va jouer la tête haute ».
On a pris le premier but, on s’est dit qu’on allait subir. Mais Richard à tout de suite égalisé, et j’en ai mis un dans la foulée, du coup on était chaud bouillant.
Le match a été serré tout le long, dès qu’une équipe marquait l’autre égalisait. Jusqu’à qu’on mène 6-4 à un point de la victoire. Le duo légendaire s’est remis en marche et ils ont égalisé.
6-6 et Richard marque le but de la victoire, Paul s’est senti humilié et a quitter la salle en pleurant. Johan, quand a lui, c’est fait petit. Richard et moi avons célébré notre victoire en leur lançant : « ALORS ON EST NUL à CHIER ! », on a fêté ça tout la minute qui a suivi avec du champagne. Les filles présentent dans la salle étaient en feu !

Champagne

Voici la fin de cette histoire. Espérons que Paul va vite remonté à cheval comme on dit.

La semaine prochaine « Un voyage au Pas de la case innatendu »

Retrouvez Botizok sur Facebook, Google+ et Twitter

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s